« Les Misérables » en famille : spectacle pluvieux, spectacle heureux!

« Les Misérables » en famille : spectacle pluvieux, spectacle heureux!

Lundi 1er août, 18h30, départ pour Montreuil-sur-Mer!
Cette fois-ci, on est 5. La famille au grand complet. Pour une fois qu’on est dans la région à cette période là de l’année… en plus, pour les 20 ans du Son et Lumières…
On a attendu le dernier moment pour réserver les places.

On a regardé la météo trois jours avant en se disant, comme ça, on est sûr d’avoir du beau temps… Et « bam », lundi matin, nuages noirs et pluie à Lille dans l’après midi. On regarde la météo du jour à Montreuil-sur-Mer : après tout, c’est vrai, avec l’air de la mer qui n’est pas si loin, ça peut changer rapidement… Mais non, pluie également en fin de journée. Appel à l’office de tourisme, s’il y a de la pluie, que faites vous? Est ce que vous annulez? Non, pas du tout, il faut une alerte météo pour annuler, là, il ne pleut pas et ça devrait arriver uniquement en toute fin de spectacle…


Bon, c’est parti, préparation des ponchos et des couvertures, appareil photo et pied photo sous le bras, prises de vues sans flash obligent… Réservation au restaurant « le Bistrot », Place du Général de Gaulle, conseillé parmi d’autres par l’Office de Tourisme.

Nous voilà partis pour 1h40 de trajet qui nous laisse le temps de « réviser » Victor Hugo! Le grand, qui a 13 ans, a justement étudié Les Misérables cette année en français… malheureusement, il n’a pas tant de souvenirs que ça… Donc, c’est parti pour la lecture de la page wiki des Misérables, ça m’a pris une heure de lecture à voix haute, entrecoupée de questions diverses des filles, sur 1h40… Je vous laisse regarder la page, c’est assez long, surtout pour une lecture sur un téléphone et en voiture…

Nous voilà arrivés à Montreuil, arrêt sur la place, et direction « Le Bistrot ». Accueil très sympathique du couple de restaurateurs, ambiance familiale au rendez-vous, ça tombe bien, on est là en famille ; et plats délicieux faits maison… Tous les clients du soir vont ensuite au spectacle…

22h, il est temps de se diriger vers la citadelle, une poignée de bonbons donnée très gentiment par la patronne pour les enfants pendant le spectacle… et peut être aussi pour nous réconforter, car la pluie commence à tomber… On attrape les munitions, le nécessaire « repousse-pluie », et c’est parti… On récupère nos billets, on passe le contrôle sécurité très complet, et nous voilà installés tout en haut des gradins, au milieu. Parfait pour une vue d’ensemble!

Le spectacle commence, mais la pluie, fine au départ, s’épaissit de plus en plus… Mais ça n’est pas grave, pour les enfants c’est « l’aventure », et après tout, on est équipé. Les enfants enfilent les ponchos. Les filles, 8 ans pour la cadette et 6 ans pour la benjamine, s’installent sur les genoux du grand frère et du papa.

Pour les photos, par contre, la pluie, c’est un peu plus embêtant… L’appareil a un poncho pour lui tout seul!

Le cadre de la citadelle qui accueille le spectacle est magnifique! Les gradins sont installés juste à côté de la Tour Blanche.. Les effets de lumières spectaculaires.

On est content de s’être remémoré les 5 tomes de l’oeuvre de Victor Hugo dans la voiture… Les scènes et les tableaux s’enchainent avec Montreuil-sur-Mer au centre de l’histoire au début du spectacle, quand Jean Valjean est Monsieur Madeleine, Maire de la ville.

Les scènes de batailles et de « post-batailles » sont impressionnantes comme celle avec la cavalerie et les soldats napoléoniens. Les chevaux sont couchés et on sait comme il est long et difficile de dresser des chevaux pour qu’ils restent dans cette position.

Certains tableaux avec l’ensemble des figurants, au nombre de 300, font penser à un tableau de Bruegel même si quelques siècles séparent Victor Hugo et le peintre…

La scène des barricades fait référence, évidemment à « La Liberté guidant le peuple » de Delacroix… avec son drapeau rouge au centre.

Les chorégraphies sont superbes, notamment celle avec les deux danseuses en noir et en blanc, sous la pluie… (on ne peut pas s’empêcher d’avoir froid pour elles…)

J’ai trouvé la scène où Cosette est prise dans la toile d’araignée des Thénardier, particulièrement réussie…

Et puis vient le clou du spectacle avec le feu d’artifice à la fin qui éclaire la citadelle comme en plein jour… mais aussi les yeux des enfants…


Même si nous étions bien trempés, j’ose dire que la pluie a ajouté un petit quelque chose au spectacle… Elle a décuplé les effets de lumières et a donné à certaines scènes un petit côté magique au spectacle…

Bilan de la soirée, très positif : les enfants, et les parents étaient absolument ravis. Un spectacle à conseiller aux familles! Seul petit bémol, le prix, un peu élevé quand on a trois enfants, même avec le forfait famille : le grand a plus de 12 ans et passe donc à une tarification adulte… Mais, ça en vaut la peine.

Prochaines représentations les 5, 6, 7 et 8 août! Alors, n’hésitez pas! Même sous la pluie, c’est magnifique!


(désolée pour la qualité médiocre des photos : sous la pluie, de nuit, c’était un peu compliqué…)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :