Visitez Doullens

Visitez Doullens

La citadelle de Doullens, surnommée La Belle Endormie est située dans le département de la Somme. Elle date du XVIè Siècle.

Construite par l’ingénieur militaire Antonio de Castello, avant l’époque de Vauban, elle est aujourd’hui, un réel millefeuille historique.

Lors de la Première Grande Guerre, une partie fut transformée en hôpital militaire canadien. C’est l’armée de l’air impériale allemande qui l’aurait pulvérisé malgré la croix rouge peinte sur le toit, visible du ciel…

Un érable à sucre a été récemment planté en hommage aux victimes de ce drame, au dessus du blockhaus souterrain.

Le site fait partie de la vie des habitants et de leurs traditions. Depuis toujours, des associations s’engagent dans la sauvegarde et la mise en valeur de la citadelle. Malgré une période difficile aillant entraîné quelques dégâts sur l’architecture, la citadelle est toujours un lieu de vie et de préservation du patrimoine fortifié et environnemental. Toute l’année, il est possible d’y retrouver des animations organisées par les acteurs locaux passionnés de l’histoire du lieu (ex : La fête des plantes)

Depuis 2018, la gestion du site est confiée à l’Etablissement Public de Coopération Culturelle : Somme-Patrimoine. L’objectif est dans un premier temps de réaliser tout le travail archéologique du lieu, et de cartographier le site pour comprendre l’espace et tenter de décoder les secrets qui s’y cachent.

En coopération avec les Monuments Historiques (dont la citadelle est inscrite sur la liste) et l’Architecte des Bâtiments de France, l’EPCC souhaite réaliser les travaux d’urgence qui permettront la réouverture du lieu au public.

Grâce au travail main dans la main des occupants du lieu, la sauvegarde et l’embellissement de la citadelle sont possibles : mise en valeur de jardins d’agréments, réalisation de travaux par des chantiers d’insertion, embellissements des abords, entretien des espaces…

Comme souvent, dans les espaces fortifiés, la citadelle de Doullens est également empreinte de nombreux graffiti mystérieux… A vous de tenter de les déchiffrer !

Le saviez-vous ?

C’est de la citadelle de Doullens qu’Albertine Sarrazin, auteur qui raconta sa vie dans : L’Astragale, s’est évadée en 1964… En 2015, un film du même nom a été réalisé avec comme actrice principale : Leïla Bekhti.

%d blogueurs aiment cette page :