Visitez Saint Omer

Visitez Saint Omer

A Saint Omer, Pays d’Art et d’Histoire du Pas-de-Calais; c’est 20 hectares d’espaces fortifiés qui sont adaptés au nouveau cadre de vie. Vous trouverez un parking paysager servant également d’esplanade, un jardin public, une motte castrale et, 3 casernes dont certaines sont réhabilitées en logements sociaux.

Membre de l’association des espaces fortifiés depuis 1986 , Saint Omer est une ville où le patrimoine rime avec art et histoire.

Le nouveau parking paysager est construit sur l’ancienne piscine découverte de Saint-Omer. Rare en région mais alors trop vieillissante, elle a été démonté en 2004. Le nouveau parking rejoint le centre ville et la basilique Notre Dame par un escalier traversant le rempart et appelé « le passage du Jambon ». Ce dernier servait-il à alimenter la garnison de soldats ?
Au dessus du rempart, une maison d’interprétation va bientôt voir le jour. Celle-ci plongera le visiteur dans l’histoire de Saint-Omer qui pourra appréhender d’une nouvelle manière, son approche au patrimoine local, par de nouvelles expériences et émotions.

Le Jardin Public, où se mélangent parfaitement détente et loisirs, est l’endroit où l’on retrouve une majorité de remparts conservés. Du côté du jardin à la Française, les anciennes douves sont encore visibles et une salle du bastion abrite, comme souvent dans les espaces fortifiés, une colonie de chauves-souris protégée par le réseau Natura2000. Un grand travail de gestion environnementale est réalisé sur cet espace. En effet, lors du démantèlement des remparts en 1892, la ville demande la réalisation d’un jardin public. Alors, jusqu’à l’ancienne demi-lune, un jardin à la Française sera réalisé avec un kiosque à musique et des mosaïques florales. Deux casemates seront conservées. La mixité étant souhaitée sur cet espace, l’ingénieur en charge du projet, décide d’imiter la nature en installant un jardin à l’anglaise et un arboretum pour compléter le parc.

Au cœur de ville, une Motte castrale du Xème siècle accueille aujourd’hui des résidences d’artistes. Au XVIIIème siècle, il y avait là une prison. Au sous-sol, les cellules sont encore présentes et les portes gravées de graffiti d’époque, témoignent d’une histoire toute particulière. Ce site est le seul de la région, de l’époque des comptes de Flandres, en milieu urbain et encore si bien conservé.

En suivant les visites créées à l’occasion de la mise en valeur des fortifications, il est possible de comprendre l’aménagement des remparts, la profondeur des chemins, la hauteur des murs… Grâce au Pays d’Art et d’Histoire et, à l’Office de Tourisme, le patrimoine de Saint-Omer est protégé. Nous pouvons alors, continuer de contempler le travail architectural et défensif d’une époque bien différente de la notre…

Le Saviez-vous ?

Notre-Dame de Saint Omer, construite sur 3 siècles, conservent un record de mobilier liturgique. Tableaux, sculptures, bas-reliefs, orgue et même, une superbe horloge astrolabe du XVIème siècle….

%d blogueurs aiment cette page :