Visitez Gravelines

Visitez Gravelines

Gravelines propose dès les Journées des espaces fortifiés fin avril, une saison estivale animée. Concerts, spectacles, animations ludiques, balades exceptionnelles, jeux, portes ouvertes et expositions, visites 360° à bord de bacôves traditionnelles audomaroises, promenades, résidences d’artistes, etc…
Le marché de Noël n’est pas le seul événement tant attendu par les visiteurs. Chaque été, un spectacle Son et Lumière, anime les fortifications notamment au niveau de la porte aux boules, proche de l’embarcadère Vauban
Tout au long de l’année, l’art et la culture sont un moyen de découvrir la ville de Gravelines autrement. Le Chemin des Arts et Les Concerts aux Jardins permettent de s’approprier des endroits insolites parfois méconnus. Aussi, les Foulées du patrimoine, sont un nouveau type de visites originales, organisées pour approcher le patrimoine.

La ville vaut le détour ! Recensée dans les 100 plus beaux détours de France comme Bergues et Montreuil-sur-mer, elle vous offre un paysage inattendu de la Côte d’Opale, entre Calais et Dunkerque, au bord du fleuve Aa et de la Mer du Nord. Fortifiée depuis le XIIème siècle par les comptes de Flandres, puis par Charles Quint et Vauban, elle vous offrira ses plus belles promenades.

Un peu d’histoire :

Quand on pense à Gravelines on pense à son phare construit en 1838, symbole de la vie marine et de l’histoire de la pêche à la morue… On pense aussi aux remparts les pieds dans l’eau, aujourd’hui lieux de contemplation, paisible et verdoyant.
Ce n’était pas le cas au Moyen Âge lorsque la construction des premières murailles a été décidée… A cette époque, Gravelines protégeait Saint Omer et contrôlait le port… Au XVIème siècle, Charles Quint monte de grands murs en brique, consolidés un siècle plus tard par Vauban. Ce dernier, recueillant souvent tous les mérites des sites fortifiés, est intervenu sur la fortification mais surtout sur l’aménagement du cadre de vie du soldat. Vauban crée les casernes et installe le four a pain pour la garnison. Aussi, il développe le système des écluses permettant d’inonder la ville en cas d’attaque. Aujourd’hui, les petites îles qu’utilisaient les soldats à l’époque de Vauban pour garder l’ennemi au loin, sont devenus de vrais havres de paix pour la biodiversité et le promeneur.

A Gravelines, une citerne du XVIIIème vous attend dès l’entrée des fortifications. A l’intérieur des remparts, les corps de gardes récemment rénovés et composés de briques de sable et de toit d’ardoise, sont aujourd’hui transformés en lieu de vie communale et d’expression artistique.

Pour aller plus loin :

  • « Gravelines, de la place forte à la ville contemporaine, Histoire et Patrimoine », 2007, ouvrage édité et réalisé par la Ville de Gravelines et le musée du Dessin et de l’Estampe Originale
  • « Les 100 plus beaux détours de France », Guide Michelin 2018
%d blogueurs aiment cette page :